Extermination de chauves-souris

À quoi ressemblent-elles ?

Les chauves-souris sont des créatures nocturnes, à peine plus grosses qu’une souris. L’envergure des ailes des deux espèces les plus répandues au Canada, soit la petite chauve-souris brune et la grande chauve-souris brune, varie entre 20 et 30 cm (de 8 à 14 pouces), bien qu’il y en ait de plus grandes.

Quels dommages causent-elles ?

À elle seule, une chauve-souris peut facilement capturer 600 moustiques en une heure, d’où sa très grande utilité. En une nuit, une colonie de 500 chauves-souris peut dévorer un million d’insectes.

Toutefois, les chauves-souris sont aussi des organismes nuisibles lorsqu’elles envahissent des bâtiments et des maisons : leur présence, les parasites qu’elles transportent et l’odeur qui se dégage de leurs excréments et de leur urine risquent de causer des problèmes.

Indice de dommage

Comment détecter un problème de chauves-souris ?

La présence de chauves-souris est généralement détectable par la présence de leurs excréments ou par les bruits qu’elles produisent.

  • Afin d’économiser leur énergie, les chauves-souris ont la faculté de sombrer dans un état de dormance qui donne l’impression qu’elles sont malades, endormies ou mortes.
  • Il arrive que l’on voie, le soir, des chauves-souris en train de tourner autour des lampadaires parce que la lumière y attire les insectes.
  • En hiver, lorsque les conditions sont favorables, c’est-à-dire un taux d’humidité élevé et des températures au-dessus du point de congélation, les chauves-souris vont parfois hiverner à l’intérieur des bâtiments.

Pour savoir si des chauves-souris nichent dans un bâtiment, inspectez chaque façade avant la tombée de la nuit lorsqu’elles quittent leur aire de repos, ou à l’aube, lorsqu’elles reviennent. Une surveillance d’une heure devrait suffire pour trouver les points d’entrée et de sortie.

Besoin d'une estimation ?